Ne faîtes plus le choix entre sécurité et recyclage, nous vous offrons les deux

Actualités

Savez-vous combien vous coute une fuite d’information en 2016 ?

Savez-vous combien vous coute une fuite d’information en 2016 ?

Au cours de ces douze derniers mois, 90% des entreprises ont été victimes de vol ou de pertes de données confidentielles. D’après une étude commerciale de Ponemon Institute, commandée par IBM, le coût moyen d’une violation de données s’élève à quatre millions de dollars par incident. Pour éviter ceux-ci, confier la destruction de vos documents à Destrudata qui vous remettra un certificat de destruction après chaque intervention de ses camions-broyeurs.

L’étude « 2016 Cost of Data Breach Study »

Menée dans 12 pays, l’étude de Ponemon Institute a été conduite auprès de 383 entreprises dont 30 en France. Ces entreprises françaises étaient issues de 13 secteurs d’activité différents. Pour le calcul du coût moyen de la violation des données, l’institut a pris en compte les dépenses directes (intervention d’experts, l’externalisation de l’assistance téléphonique) et indirectes (frais d’enquêtes) supportées par l’entreprise.

Les principaux constats de l’étude

En 2016, quel que soit le secteur d’activité, les attaques malveillantes ou criminelles menées par des hackers représentent près de la moitié des violations de données. Depuis 2013, le coût moyen d’une violation de données a augmenté de 29%. Alors qu’il s’élevait à 3,79 millions de dollars par incident en 2015, il atteint 4 millions cette année. En France, ce coût atteint 3,4 millions d’euros par incident, contre 3,12 millions d’euros en 2015. À savoir que c’est aux Etats-Unis que la violation de données coûte le plus cher : 7 millions de dollars par incident, soit plus du double qu’en France. 141 euros, c’est le coût de la perte ou du vol d’un fichier contenant des données confidentielles en France. Enfin, il est important de savoir que pour identifier une faille au sein d’une entreprise, il faut en moyenne 201 jours auxquels il faut ajouter 70 jours pour contenir la violation. Ces temps de réaction sont significatifs et il est important de noter que depuis l’entrée en vigueur du Règlement Général de Protection des Données, les entreprises européennes doivent informer leurs clients dans les 48h qui suivent l’incident, sous peine de se voir infliger des amendes pouvant atteindre jusqu’à 4% de leur chiffre d’affaires annuel mondial.

Destrudata assure la destruction de vos documents confidentiels

Les coûts engendrés par la perte ou le vol de données confidentielles peuvent être colossaux pour votre entreprise. Pour limiter ces risques, il vous faut intégrer des bonnes pratiques de destruction de documents confidentiels. En faisant appel à une entreprise spécialisée comme Destrutada, qui intervient sur place avec un camion-broyeur certifié jusqu'au niveau de sécurité P-4, vous vous assurez d’une parfaite destruction de vos documents.

Contactez un conseiller
Saisissez le numéro de téléphone où vous contacter

Promotion de l'activité

« Notre métier : faire en sorte que     
     personne ne connaisse le vôtre »
Nous détruisons : archives, papier, cd/dvd, vidéo, disques durs, textiles, ...