Contrefaçon en France – 3ème pays le plus touché

Vendredi 21 avril 2017

Contrefaçon
Avec 12% des valeurs saisies dans les pays de l’OCDE, la France est le 3ème pays le plus touché par la contrefaçon, derrière les États-Unis et l’Italie. En 2013, les principales saisies sont les chaussures de sport, les vêtements, ainsi que les articles de cuir. Petit point sur la contrefaçon en France.
 

Bruxelles sommée d’agir contre la contrefaçon

 
Alors que les produits piratés et contrefaits ont représenté 2,5% du commerce mondial en 2013 pour une valeur totale de 441 milliards d’euros, 80 des plus grandes entreprises et marques ont signé un courrier commun à Jean-Claude Juncker pour réclamer à la Commission Européenne de renforcer et de moderniser « la lutte contre la contrefaçon ». Les entreprises souhaitent que la directive sur la propriété intellectuelle (Directive Ipred) soit révisée, jugée obsolète avec l’arrivée du commerce en ligne. Concrètement, les acteurs du secteur voudraient que les plateformes (type Amazon) effectuent un meilleur contrôle des produits vendus par leur intermédiaire et qu’elles soient tenues responsables si des produits contrefaits subsistent dans leur catalogue.
 

La cosmétique, victime de la contrefaçon

 
Chaque année, en raison de la présence de cosmétiques contrefaits, l’industrie cosmétique perd environ 4,7 milliards d’euros de recettes sur le marché européen, soit 7,8% des ventes du secteur (Étude de 2015 de l’Office européen pour la propriété intellectuelle). Dernièrement, la police de Taizhou en Chine a saisi pour 114 millions d’euros de cosmétiques de contrefaçon des marques Chanel, Christian Dior, L’Oréal, Lancôme ou Estée Lauder.
 

Faites confiance à Destrudata, spécialiste de la destruction sécurisée

 
Créée en 2014 et implantée en Bretagne, la société Destrudata offre à ses clients une couverture nationale. Grâce à des technologies modernes, nous détruisons différents types de supports grâce à un camion broyeur certifié jusqu’au niveau de sécurité P-4, respectant les normes environnementales les plus strictes (Euro 6, Euro 5 et EEV). Sachez qu’à la fin de chaque intervention, un certificat de destruction vous est remis.

Retour aux actualités